• Peut-être juste un symptôme, mais certainement pas le hasard...

    La promesse de chaos ; les jantes sombres et mattes, brutes, la profondeur de quatre trous noirs où rien ne (se) réfléchit à rien, ce noir qui aspire toute lumière, réduisant tout au silence, et duquel en même temps menace la pire violence. 
    Hier encore, cette violence était-elle enjolivée...
    Aujourd'hui, la barbarie se débarrasse de ses enjoliveurs et ressurgit fière, nerveuse et arrogante.


    Bookmark and Share

    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :